Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Documentation arrow * Citations sur le roman arrow Novembre-Décembre 2008 - Janvier 2009 Edito
Novembre-Décembre 2008 - Janvier 2009 Edito

Bonne Année 2009 à tous !

Les éditos s'espacent un peu... Voici cependant quelques infos relatives aux centres d'intérêts du projet.

1) Une réunion pédagogique de présentation de la comédie musicale "Ubaba Giva" devrait avoir lieu un Mardi du mois de Mars 2009 en partenariat Education Nationale - Association "Anatole" des professeurs d'Éducation Musicale du département de Charente-Maritime. Toute personne intéressée est priée de contacter le coordinateur de ce site (Cliquer "Contacter Administrateur" dans module "Outils" ci-contre).

2) Un "forum des lecteurs" de ce site est ouvert depuis peu, vous pouvez lancer des sujets de discussions et proposer des commentaires (réponses) aux messages existants. Pour le visiter ou participer, cliquer sur "forum des lecteurs" dans le module "Outils" à gauche, ci-contre.  

3) Voici une petite chanson d'éléphant pour passer en douceur à 2009... 

"Bébé éléphant"  de Dick Anngarn 

4) Enfin, voici un conseil de lecture et de film : "L'état sauvage" de Georges Conchon est un roman qui parle de l'Afrique sur fond de décolonisation. Le sujet en est le racisme ou plus exactement les racismes qui s'exercent entre les différentes communautés au sein d'un pays du continent. Anecdotique, ce roman "africain" a également été prix Goncourt, en 1964.

 

Image
En 1960, dans une République africaine déchirée par les problèmes de la décolonisation. Laurence a quitté son mari Avit, fonctionnaire à l'UNESCO, pour suivre Gravenoire en Afrique, qui traffique des affaires louches avec le gouvernement. Seul Patrice Doumbé, Ministre de la Santé, est un homme intègre, mais détesté par ses collègues. Laurence quitte Gravenoire pour vivre avec Doumbé. L'arrivée inattentue d'Avit va agraver les tensions. Avit est expulsé par le gouvernement. Doumbé, prenant sa défense, est emprisonné et sera exécuté pour complot contre l'Etat. (Pour cet épisode G. Conchon s'est directement référé à l'assassinat de l'opposant Patrick Lumumba en Côte d'ivoire) Laurence échappe de peu à la foule, manipulée par Gravenoire et ses amis. Avec l'aide du commissaire Orlaville, elle résussira à fuir avec Avit. Les personnages et quelques situations peuvent paraître un peu tordus mais le style de Georges Conchon  original, vif et concis, abrupt parfois, donne une dimension vivante, un rythme d'action qui nous laisse à la fin de l'aventure tous les éléments pour une profonde réflexion sur les contradictions humaines en Afrique.

 lien wikipedia sur "l'état sauvage" 

 

Le film de Francis Girod, tourné en Guyane, est assez saisissant et en cela est fidèle au roman. Le dvd bonus qui accompagne le film est lui aussi tout à fait exaltant car le réalisateur, les comédiens (Michel Piccoli, Jacques Dutronc, Claude Brasseur, Doura Mane, Marie Christine Barrault) et l'auteur nous racontent comment ils ont vêcu de l'intérieur cette aventure cinématographique vraiment forte, notamment lors de l'évocation des scènes d'émeute de la fin du film.


 
< Précédent   Suivant >